Une détox pour votre « dressing » ça vous tente ?

Au printemps, on fait souvent une cure détox pour éliminer les toxines de son corps et récupérer de l’énergie afin d’être en pleine forme. Aujourd’hui, ce que je vous propose est une détox de votre dressing.  Il a bien besoin d’une cure de vitalité, vous ne croyez pas ?

Cet article invité a été écrit par Virginie, Home Organiser et auteure du blog rangerorganiser.com qui traite des sujets en lien avec le rangement et l’organisation.

1- Au secours, je n’ai rien à me mettre

Vous vous levez le matin, ouvrez votre dressing et là c’est le grand questionnement : je mets quoi aujourd’hui ? Impossible de choisir et de décider. Vous ne savez pas où poser les yeux et vous finissez par prendre la même tenue que d’habitude ! 

Et pourtant ce ne sont pas les vêtements qui manquent.

Votre dressing regorge de vêtements mais du coup :

  • Impossible de trouver quoi que ce soit.
  • Les vêtements sont tassés donc froissés.
  • Il y a pleins de choses que vous n’aimez pas ou qui ne vous vont pas ou plus.

Ok, vous me direz mais je ne sais toujours pas quoi mettre !

Vous rêvez d’un dressing impeccable

Qu’ils sont beaux ces dressings, quelles sont belles ces penderies !  Tout est esthétique, design, en ordre, les vêtements classés par couleur, parfois même en ordre croissant ou décroissant ! Le rêve, quoi ! 

Vous vous imaginez le matin ouvrant votre penderie, tout est rangé, harmonieux  et vous savez immédiatement comment vous habiller. Il n’y a que des vêtements que vous avez plaisir  à porter et qui vous vont.

Ca fait envie et rêver ; fantasmer même un peu. Cela semble inaccessible. Et pourtant je vous assure qu’après une bonne détox vous dressing ressemblera à ça !

2- Comment réussir la détox de votre dressing ? 

Qu’il s’agisse d’une détox en lien avec l’alimentation ou l’information, on comprend bien qu’il s’agit d’éliminer ce qui nous pollue et qui nuit à notre bien-être.

Donc comme toute détox, celle de votre dressing va commencer par un bon tri et un sérieux désencombrement. Car comme vous le savez, impossible de ranger sans désencombrer. Il faut nécessairement trier et faire de la place pour pouvoir bien ranger.

L’idée est donc de désencombrer puis de ranger. 

Pour cela,  plusieurs méthodes s’offrent à vous, mais commencez par déterminer le temps dont vous disposez. Essayez dans la mesure du possible de vous dégager suffisamment de temps pour que la détox de votre dressing puisse être effectuée en une seule fois ; le résultat n’en sera que plus satisfaisant.

Je vous propose ci-dessous plusieurs méthodes.

3. Les méthodes :

a) La méthode Konmari

Si vous avez déjà lu mon article « Marie Kondo : mythe ou réalité ? » , vous en savez déjà beaucoup sur cette méthode.  

En voici les principaux points s’agissant des vêtements : 

  • Videz intégralement son dressing / penderie sur votre lit, sur le sol ou sur toute surface disponible.
  • Prenez chaque vêtement dans vos mains.
  • Posez-vous la fameuse question «Est-ce que cet objet me met en joie ? » Si la réponse est « oui », vous pouvez le garder. Dans le cas contraire on le jette, le revend ou le donne tout simplement. C’est selon elle, le critère à la fois le plus simple et le plus précis.
  • Bien ranger ses vêtements. Marie Kondō considère qu’il faut plier correctement ses vêtements pour résoudre ses problèmes de place. Selon elle, un vêtement ne se suspend pas, il se plie ! Elle préconise également d’arrêter de ranger horizontalement ses vêtements mais de le faire verticalement après les avoir plié de façon compacte en respectant certaines consignes (les tutoriels sont nombreux sur le web et l’entrainement indispensable !). Les cintres sont autorisés pour ranger les vêtements qui sont faits pour être sur cintre comme les manteaux, les vestes, jupes, … Enfin, dans la penderie les vêtements doivent être également disposés de façon à ce qu’ils montent vers la droite ! Pourquoi ? Cela permettrait de « rendre le contenu plus enthousiasmant » !
  • Pas besoin de mettre de côté les vêtements qui ne sont plus de saison. On oublie les saisons et on conserve dans sa penderie l’ensemble des vêtements de sa garde-robe ; ils sont ainsi tout le temps disponibles.
  • Ne pas déclasser des affaires en vêtement d’intérieur les affaires qui ne vous vont plus ; Pour l’estime de soi il est nécessaire de porter des vêtements qui vous plaisent. Il en est de même pour les vêtements de nuit ou ceux que vous portez pour rester chez vous. Donc on ne recycle pas en vêtement d’intérieur ceux dont on en veut plus pour sortir.

Si cette méthode ne vous convient pas (ce qui est mon cas !), vous pouvez tenter le projet 3 33.

b) Le projet 333

Il s’agit d’un défi ou challenge minimaliste mis au point par une Américaine, Courtney Carver. 

L’idée est de choisir en début de saison 33 vêtements (y compris accessoires) afin de vous créer des looks pour les 3 mois suivants. Une fois les vêtements choisis, il convient de ranger ce qui reste dans des cartons, à l’abri des regards en attendant la saison prochaine. Le but est d’avoir une garde-robe minimaliste.

Sont quand même exclus les sous-vêtements, des affaires de sport et les pyjamas !

J’aime bien le côté ludique de cette méthode ainsi que l’impression de renouveler sa garde-robe tous les 3 mois. Elle est également assez flexible car il est possible d’échanger une pièce contre une autre restée dans le carton.  

Mais il est nécessaire de faire des choix drastiques et c’est parfois difficile.

Voilà pourquoi je vous propose une autre méthode.

c) La méthode « Ranger Organiser » pour votre dressing

Contrairement à Marie Kondo, je ne pense pas qu’il soit nécessaire de tout vider en même temps car, selon moi, la vision d’un énorme tas de vêtements est assez décourageante, surtout si l’on range seule.

Donc, procédez par étape. Commencez par une étagère, puis une autre, un tiroir, puis un autre, etc. En ce qui concerne votre penderie, agissez comme vous préférez. C’est à dire que vous avez le choix entre tout sortir ou opérer cintre par cintre. 

Même si vous procédez petit pas par petit pas, essayez quand même de finir votre dressing ; vous n’en serez que plus satisfaite et fière de vous.

Les questions à se poser …

Pour chaque vêtement posez vous les questions suivantes :

  • Ce vêtement est-il en bon état, à ma taille, unique (j’entends par là, en avez un ou plusieurs identiques) ?
  • Est ce que ce vêtement me va ? Me met- il en valeur ?
  • Est ce que je le porte ?
  • Le mettre me procure-t-il du bonheur ?
  • En ai-je besoin ?
  • Y a t-il suffisamment de place dans mon armoire pour le garder ?
  • Quand m’en suis-je servie pour la dernière fois ? Si vous l’ avez porté il y plus d’un an, il est peu probable que vous le mettiez de nouveau à l’avenir.

Vous pouvez également vous questionner sur leur valeur émotionnelle ou esthétique ? Vous pouvez en effet garder quelques pièces car vous les trouvez belles ou qu’elles vous rappellent de bons souvenirs. Mais pas trop quant même ! Je dois vous avouer que je garde comme ça quelques pièces de vêtements que je ne porte absolument jamais mais que je suis heureuse de posséder. Je conserve ainsi le tee-shirt que je portais quand j’ai mis ma fille au monde. 

Récapitulatif :

L’idée ici, n’est pas de vider totalement son dressing mais de ne conserver que les vêtements qui :

  • sont en bon état
  • sont à votre taille
  • vous mettent en valeur
  • vous procurent du plaisir quand vous les portez
  • vous sont utiles

Les vêtements qui ne remplissent pas les critères pour être conservés dans votre dressing seront donnés ou vendus s’ils sont en bon état, ou jetés le cas échéant. Il en va évidemment de même avec vos sous-vêtements, chaussettes, écharpes, accessoires, …

Evitez de garder des vêtements qui ne sont plus à votre taille, au cas où. Ils ont tendance à encombrer vos placards et vous aurez probablement envie d’autre chose le moment venu. 

Fin du processus …

Voilà, une fois ce désencombrement opéré, il faut ranger vos vêtements et si vous avez bien trié, vous allez être heureuse de constater que vous avez de la place pour réaliser cette opération. 

Selon moi, un système de rangement est assez personnel. Il faut trouver celui qui vous convient et qui est le plus pratique pour vous, en fonction de vos besoins et de vos placards.

Mes astuces pour un dressing fonctionnel :

Mais voici mes astuces pour rendre votre dressing le plus fonctionnel possible :

  • Rangez vos vêtements par catégorie ; les bas d’un côté, les hauts de l’autre. Vous pouvez aussi affiner dans chaque catégorie ; jupes, robes, pantalons, vestes, … Si vous pendez vos tops / chemisiers, vous pouvez opter pour un classement par couleur (c’est celui que j’utilise) ; c’est joli et pratique quand on s’habille.
  • Les polos, tee-shirts, pulls, jeans, bref tout ce qui se froisse peu sera plutôt rangé sur les étagères, si possible verticalement dans des boîtes car cela évite de défaire les piles quand on prend un vêtement.
  • Eviter de mettre de côté les vêtements qui ne sont plus de saison. Si vous avez la place, gardez les à portée de vue. Vous pourrez toujours en avoir besoin. Bien évidement  vous pouvez mettre vos gros pulls en haut de l’armoire si l’été est là. 
  • Mettez vos accessoires, sous-vêtements, chaussettes dans des boites ou paniers sans couvercles ; chacun le sien ! 

Bref, arrangez votre placard au mieux pour voir au maximum vos vêtements et vous faire gagner du temps quand vous cherchez une tenue.

4)  A l’avenir je fais comment ?

Pour ne pas de nouveau être débordé par les vêtements :
  • Réfléchissez avant d’acheter ! Acheter toujours plus ne rend pas plus heureux ou plus épanoui contrairement à ce que l’on tente de nous faire croire.
  • Achetez moins mais mieux.
  • Évitez d’acheter en grosse quantité, contentez-vous de ce dont vous avez besoin et privilégiez la qualité plutôt que la quantité.
  • Si quelque chose rentre, quelque chose doit sortir !
Avant de sortir faire du shopping :

Et si vous sortez faire du shopping ou si vous avez envie de faire les soldes ? Ouvrez votre placard et posez vous les questions suivantes :

  • De quoi ai-je besoin ?
  • Quels sont les vêtements que je ne porte plus ?  

En répondant à la première question vous éviterez des achats inutiles et en répondant à la seconde vous pourrez faire de la place.

Et quand vous sortez, pensez à prendre avec vous la liste de ce dont vous avez besoin.

Les achats en ligne :

Méfiez vous aussi d’internet ! Les pages sont pleines de vêtements super tentants. Pour limiter les achats impulsifs, je m’envoie, par mail, la page qui me tente puis je la classe dans ma boite mail. J’ai créé à cet effet, une boîte « To buy ». Ca me laisse le temps de la réflexion.  J’y retourne de temps en temps et je me rends compte que finalement telle ou telle chose ne me manque pas ! Et ça marche pour tous les objets pas seulement les vêtements !

Enfin, comme je vous le conseille dans mon article « Votre routine « chambre » ou 5 minutes par jour pour une chambre rangée », chaque jour :

  • Mettez vos vêtements sales dans le panier à linge
  • Les vêtements qui restent , qui sont encore propres et qui pourront être portés à nouveau, n’hésitez pas à les ranger dans le placard plutôt que sur une chaise ou un valet car cela les empêchera de se froisser.

Conclusion :

Voilà vous savez désormais comment procéder pour une détox de votre dressing. Après une bonne détox, votre dressing va redevenir, pour vous, une source de plaisir et de bien être ! 

Virginie, auteure du blog Ranger Organiser qui traite des sujets en lien avec le rangement et l’organisation.